Accueil Théâtragogie

Théâtragogie

ImprimerEnvoyer

Notre conception du théâtre d'entreprise

La compréhension sérieuse d’une question de société intéressant le monde du travail, objectif ultime que nous fixons à notre travail d’écriture et d’animation, dépend très largement de la posture intellectuelle et du contexte dans lequel la thématique a été découverte. La pluralité et l’interdépendance des domaines auxquels cette question se réfère influencent également chaque posture individuelle : s’agit-il d’économie, de sociologie, d’écologie, de politique ? Le sujet est-il juridique, philosophique, éthique ? Toutes ces raisons font que la construction réellement libre d’une position « stable et motivée » par chaque spectateur nécessite la confrontation et la prise en compte de points de vue affirmés et différents.

C’est pour mettre nos spectateurs face à cette pluralité de points de vue et leur proposer les interrogations indispensables à la fabrique d’une opinion individuelle mobilisatrice que nous avons développé un nouveau genre de théâtre d’entreprise, résolument pédagogique.

Le théâtre d’entreprise est une belle invention aux nombreux avantages. En exagérant, en caricaturant, en mettant en scène des personnages typés, il constitue un formidable outil pour faire passer bien mieux certains messages. Il permet par exemple d’adresser une communication identique à un public large en peu de temps, de favoriser sa mémorisation en touchant l’affect de chaque spectateur, de déclencher une prise de conscience, de modifier certaines représentations, de former de manière vivante et attrayante, etc. Les défauts du « business théâtre » sont également bien connus : outre qu’il est précisément utilisé pour « faire passer un message », le théâtre d’entreprise maintient le plus souvent les spectateurs dans un registre émotionnel susceptible de fausser l’interprétation des nuances. Le voilà risque de manipulation et de parti pris.


Notre philosophie tient alors en deux phrases :

    • un, le théâtre d'entreprise pédagogique ne « fait passer » aucun message
    • deux, l’émotion, même intense, ne peut remplacer la réflexion.


      Ce credo inconditionnel nous différencie résolument de nos challengers. Nos pièces pédagogiques sont écrites avec le souci constant de l’exactitude théorique et de l’éventail des points de vue : il s’agit bien sûr de faire du théâtre en entreprise, de raconter une histoire, d’intéresser le spectateur mais pratiquement chaque réplique doit être porteuse de sens et sujet à réflexion et débat ; il ne faut pas cependant seulement déclencher la réflexion mais permettre la transposition du récit dans la situation réelle vécue par les spectateurs.


      Le théâtre d'entreprise pédagogique répond ainsi à des règles de construction très précises :

      • la dramaturgie est construite pour rendre compte de la complexité du thème abordé ;
      • l’écriture répond à la double nécessité d’apporter des éléments d’information et de questionnement ;
      • les personnages ne sont qu’un prétexte pour illustrer les différentes postures intellectuelles quadrillant la thématique. On évite autant que possible la caricature facile, on met en scène leurs convictions, on travaille leurs paradoxes, réels ou apparents. Leurs opinions et leurs attitudes évoluent de façon visible au cours de la pièce, au fur et à mesure des confrontations ;
      • tensions et conflits sont vus sous différents éclairages, sans manichéisme. Au besoin, des « intermèdes pédagogiques » ponctuent les scènes les plus équivoques ;
      • les spectacles pédagogiques de notre théâtre d'entreprise n’ont pas réellement de fin. Il n’y a pas de réponse toute faite aux questions soulevées au cours du récit, le spectateur reste libre de les imaginer ou d’en discuter dans le débat qui doit suivre.
      • ce n’est pratiquement jamais du théâtre à la carte car le travail d’écriture est long et précis et ne peut être écrit et mis en scène sur mesure, en quelques jours, comme c’est trop souvent le cas du théâtre d’entreprise.

       

      Conçu ainsi, le théâtre d’entreprise pédagogique est plus percutant qu’un long discours. Il permet, en un temps maîtrisé, d’aborder sérieusement un grand nombre de questions. Il sollicite résolument l’intelligence du spectateur et, tout en lui apportant des connaissances concrètes, le pousse à remplacer ses certitudes par des points d’interrogation. C’est une pédagogie par le questionnement, qui amène chacun à porter un regard critique sur ses propres représentations pour mieux les faire évoluer.