Accueil Nos pièces Risques psychosociaux Harcèlement mutuel©®

Harcèlement mutuel©®

Risques psychosociaux

HMLe spectacle prend prétexte du harcèlement moral pour dessiner les contours des risques psychosociaux : stress, conflits, violence, harcèlements, discriminations. La pièce explore en particulier la frontière entre le harcèlement moral avéré et ce nous avons appelé ailleurs « l'impression de harcèlement » que peut provoquer le stress né de relations, de situations ou d'événements d'origine professionnelle, plus ou moins difficiles à vivre, susceptibles de porter atteinte à la dignité et aux droits des salariés, à leur santé physique ou mentale ainsi qu’à leur avenir professionnel.

De ce point de vue, Harcèlement mutuel est un peu l’antithèse de Stress et motivation dont elle peut constituer, à la carte, comme un second volet. Le spectacle attire notamment l’attention du spectateur sur la version problématique du stress dont elle montre les effets dévastateurs à moyen et long terme. Présentée pour la première fois par la troupe du théâtre à la carte, Harcèlement mutuel a connu depuis de nombreuses évolutions. La dernière version en date, intitulée Harcèlement mutuel 2010, n'est disponible qu'auprès de théâtragogie, qui diffuse également, dans certaines conditions, une version vidéo à destination des petites entreprises. Construite pour servir d'étude de cas particulièrement mobilisatrice dans de vastes programmes de formation, Harcèlement mutuel peut également être présenté lors d'un séminaire, d'un colloque ou d'une convention d'entreprise.


Synopsis

A l´occasion du départ de son prédécesseur, Nathalie Lagrange a organisé un pot de départ et prononce, devant les collaborateurs du service, un discours vantant le travail accompli. Ceux-ci ont cependant décidé de profiter de l’occasion pour mettre en cause Henri Bobec suite à l’hospitalisation d’une de leurs collègues, Claudine, pour une grave dépression. Le mari de Claudine leur a en effet transmis le journal intime de sa femme dans lequel celle-ci attribue sa souffrance aux comportements de son supérieur. Hervé et Valérie improvisent alors une enquête-débat destinée à décider de poursuivre ou non Bobec devant les tribunaux pour harcèlement moral. Mais les choses ne sont pas si simples…Du grand théâtre d’entreprise, dans la tradition des procès de théâtre ou de cinéma.


Utilisations

Depuis 10 ans d’un succès ininterrompu, trois genres de configurations se sont révélés particulièrement efficaces :

  • Sensibilisation : cursus court (2 à 5 h), destiné à tous les acteurs. Son objectif est d’informer pour prévenir
  • Formation : destiné à tous ceux à qui la loi donne un rôle explicite en matière de prévention des risques psychosociaux et du harcèlement moral : personnels RH, médecins du travail et assistantes sociales, partenaires sociaux… Cette configuration prépare les participants à se former un avis lorsqu’ils seront confrontés à ce genre de situation.
  • Audit : cursus plus complet (de l’ordre d’une journée) destiné à être utilisé dans une organisation où des tensions, des problèmes apparaissent. Le harcèlement moral n’est pas obligatoirement avéré mais il faut aller plus loin dans l’analyse pour détecter et traiter les zones ou les comportements à risques. Le théâtre est alors utilisé à la carte, en fonction des publics visés.



Témoignages

" Cette présentation ni manichéenne ni simpliste des questions du stress et des motivations donne matière à réflexion, notamment aux managers de proximité. La mise en scène, très dynamique, et le jeu des acteurs rendent les personnage et les situations très crédibles et transposables dans tout environnement. Du vrai théâtre d’entreprise ! "

Denis Maupas, Secrétaire Général LABATI SA

" Un spectacle sans concession, qui rappelle qu’au delà du couple ‘’pervers-victime’’, le harcèlement moral est un processus collectif et produits des pathologies de la solitude. "

Marie Pezé docteur en psychologie, consultation Souffrance et travail

" La pièce Harcèlement mutuel démontre de façon frappante la subjectivité de l’analyse. "

Jean-Emmanuel Ray ¨Professeur de droit à Paris I

" Un excellent exercice pour percevoir la difficulté de juger des situations de cette nature, forcément complexes. Les votes du public mettent en évidence les interprétations différentes que l’on peut porter sur tel ou tel comportement. La pièce traite aussi de façon remarquable des comportements qui paraissent anodins mais qui peuvent être très mal vécus. Tous les aspects sont abordés : la responsabilité individuelle, les relations inappropriées entre collègues, les difficultés du manager de proximité, les maladresses managériales, les erreurs d’appréciation d’une collaboratrice nouvellement embauchée… "

Pascal Gauthier, associé de FDA